Chirurgie dents de sagesses

L’extraction des dents de sagesse

L’extraction des dents de sagesse consiste à enlever les troisièmes molaires afin de préserver les deuxièmes molaires. En effet, les troisièmes molaires, appelées communément dents de sagesse, sont souvent inutiles à la mastication. C’est souvent en raison d’un manque d’espace en bouche que nous devons les extraire.

La chirurgie des dents de sagesse est une procédure pratiquée régulièrement au Centre dentaire Serge Chaussé. Renseignez-vous directement auprès de votre dentiste pour savoir si l’extraction préventive est nécessaire.


Soins après une chirurgie

Indications à suivre à la suite d’une opération mineure:

Votre dentiste peut vous prescrire un antibiotique pour prévenir l’infection post-opératoire ou un analgésique pour atténuer la douleur. Après l’opération, il faut se nettoyer les dents avec la brosse et la soie, manger et boire, mais éviter l’alcool, les aliments et les liquides chauds ainsi que le tabac parce qu’ils entravent l’action des calmants et le processus naturel de guérison.

Rappelez-vous qu’il est important de bien se nourrir pour bien guérir. Buvez beaucoup (pas de liquides chauds) et ayez une alimentation équilibrée pour aider l’organisme à se rétablir vite et bien.

Si le malaise s’aggrave ou se prolonge (enflure, saignement, nausée, vomissement ou fièvre), appelez immédiatement votre dentiste. Il vous indiquera la marche à suivre.

 

Pour soulager le malaise

Chez le dentiste

On vous fera une anesthésie locale dans la région où se fera l’opération. La durée de l’engourdissement que vous ressentirez dépendra de la quantité d’anesthésie que vous aurez reçue. Prenez garde de vous mordre la joue, les lèvres ou la langue pendant que votre bouche est engourdie. Cela ne devrait durer que quelques heures.

 

À la maison

Il faut s’attendre à un certain malaise après l’engourdissement. Ce malaise sera plus ou moins prononcé selon la nature de l’opération, l’activité que vous faites et votre état de santé en général. Le gros de la douleur devrait durer de 24 à 48 heures et le malaise, entre 3 et 5 jours après l’opération.

 

Ce qu’il faut faire :

  • Prenez les médicaments prescrits;
  • Informez le dentiste des autres médicaments que vous prenez (pour prévenir l’interaction médicamenteuse);
  • Téléphonez au dentiste si le malaise dure plus de 24 heures.
  • Ne pas dépasser la dose prescrite de médicaments;
  • Ne pas prendre d’alcool avec le médicament contre la douleur.


Pour arrêter le saignement

Chez le dentiste

Le dentiste placera une gaze à l’endroit opéré pour freiner le saignement et retenir le sang pendant la coagulation. Il faut garder la gaze en place de trente minutes à une heure après avoir quitté le dentiste. Ne pas mastiquer le tampon, mais y maintenir une bonne pression.

 

À la maison

Il faut s’attendre à ce que l’endroit opéré saigne une heure ou deux après l’opération. Il peut continuer à suinter jusqu’à 24 heures.

Ne vous inquiétez pas si vous avez l’impression de saigner abondamment. Le mélange du sang et de la salive dans la bouche peut vous donner cette impression.

Si vous n’arrivez pas à contrôler le saignement en pressant fermement 8 à 10 heures après l'opération, téléphonez au dentiste.

Gardez une pression ferme et constante en plaçant un tampon de gaze à l’endroit opéré et en serrant fermement les dents.

 

Ce qu’il faut faire :

  • Gardez une pression ferme et constante en plaçant un tampon de gaze (2cm x 2cm) à l’endroit opéré et en serrant fermement les dents. Laissez le tampon en place pendant une heure, même s’il s’imbibe de sang;
  • Remplacez la gaze par un tampon propre si le saignement continue;
  • Maintenez la pression pendant une autre heure;
  • Reposez-vous. Cela ralentit la circulation du sang, réduit le saignement et aide à guérir plus vite;
  • Nettoyez-vous les dents avec la brosse et la soie dentaire comme à l’ordinaire, mais en prenant peu d’eau et vous tenant loin de la plaie;
  • Téléphonez au dentiste si le saignement dure plus de 8 à 10 heures;
  • Rincez-vous la bouche avec de l’eau tiède (le dentiste peut recommander d’ajouter 2,5 ml de sel dans 170 à 222 ml d’eau tiède), mais au moins 24 heures après l’opération;
  • Faites-le 4 ou 5 fois par jour pendant 3 ou 4 jours.
  • Ne pas mâcher le tampon de gaze ni exercer de succion à l’endroit opéré;
  • Ne pas se rincer la bouche pendant 24 heures, même si le saignement et le sang imbibé laissent un mauvais goût;
  • Évitez les liquides chauds. Si vous mangez une soupe, par exemple, laissez-la d’abord refroidir. Les liquides chauds activent la circulation et le saignement peut reprendre;
  • Évitez l’alcool et le tabac. Ils nuisent à la coagulation et augmentent le risque d’infection;
  • Ne faites pas d’activités qui demandent de l’effort dans les 24 heures qui suivent l’opération.

 

Pour réduire l’enflure

Votre figure peut enfler quelque peu dans les 24 heures qui suivent l’opération. Quand l’enflure commence à disparaître, des ecchymoses peuvent apparaître. L’enflure peut durer de 5 à 7 jours et l’ecchymose une dizaine de jours.

Ce qu’il faut faire :

  • Appliquez une compresse froide sur la région enflée le jour qui suit l’opération (cubes de glace dans une serviette ou sac de légumes surgelés — les pois font mieux l’affaire);
  • Gardez la compresse 10 minutes, retirez-la 10 minutes et recommencez;
  • Répétez ce processus si possible pendant 6 à 8 heures après l’opération;
  • Le surlendemain de l’opération, appliquez un peu de chaleur sur l’enflure (bouteille d’eau chaude ou coussin chauffant enveloppé d’une serviette). Ceci activera la circulation et réduira l’enflure. Prenez garde de vous brûler;
  • Téléphonez au dentiste si l’enflure augmente après 48 heures ou qu’elle dure encore après sept jours.

 

Pour soulager la mâchoire endolorie

Il se peut que vous ressentiez de la douleur et de la raideur à la mâchoire après l’opération et que vous ayez de la difficulté à ouvrir la bouche pendant 5 ou 7 jours. Cela est dû au fait d’avoir gardé la bouche ouverte pendant l’opération.

Ce qu’il faut faire :

  • Massez légèrement les muscles de la mâchoire (s’ils ne sont pas trop sensibles);
  • Prenez des aliments faciles à mastiquer tels les œufs, le lait frappé, les jus, les pâtes alimentaires, les bananes, etc.
  • Ne pas forcer pour ouvrir la bouche;
  • Ne pas mâcher de gomme ni prendre des aliments durs à mastiquer.

 [NB] (texte venant de moi et en partie copié de www.webdent.com)

 


Nos vidéos sur les implants dentaires Prendre rendez-vous dès maintenant !


Nos spécialisations